Le mystère Blackthorn | Un roman jeunesse captivant.


L | ondres. 1665. Christopher Rowe, 14 ans, est apprenti chez Benedict Blackthorn, un apothicaire renommé. Celui-ci l’a pris sous son aile il y a quatre ans et lui a enseigné tous les secrets de fabrication des potions et remèdes. Mais une série de meurtres endeuille la ville : les victimes sont toutes des apothicaires amis de Blackthorn. Le responsable en serait la secte de l'Archange, organisation occulte prête à tout pour s'emparer du pouvoir.


          




          AUTEUR: Kevin Sands
          EDITION: Bayard Jeunesse
          DATE DE PARUTION EN FRANCE : 2016
          GENRE: Jeunesse.
          PRIX: 15.90 €
          CATÉGORIE: Partenariat.






M | on avis, 16/20

Tout d'abord, un très grand merci à Babelio et aux éditions Bayard jeunesse, qui, une fois de plus, grâce à une opération Masse critique spéciale sur Facebook, m'ont fait confiance.

Commençons par l'objet livre. La couverture est vraiment jolie et a un effet de profondeur sur la porte vraiment sympathique. De plus, la couverture brillante attire l'oeil sur les étalages et cela est intéressant pour le public visé, c'est à dire les 9/13 ans, je pense. Par contre, à l'intérieur petite déception, j'ai l'impression qu'il manque des pages pour finaliser le livre. En fait, je ne sais même pas si le roman se finit sur cette phrase ou s'il me manque des pages, puisque comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous, il n'y a aucune page blanche pour clôturer le livre.


Nous sommes au XVIIème siècle à Londres et le jeune Christopher va voir sa vie chamboulée par une organisation occulte qui s'en prend aux apothicaires. Il se retrouve alors malgré lui, au coeur de recherches secrètes, au coeur d'une enquête, suite à la découverte d'un message codé de son maître. Christopher et son ami Tom vont se soutenir et s'entraider afin de résoudre cette énigme au péril même de leur vie.

C'est une intrigue bien ficelée que nous livre Kevin Sands : ce roman nous tient en haleine avec de nombreux rebondissements et un jeu de pistes, et tout comme Christopher et Tom, on souhaite connaître l'identité de cette secte de l'Archange,

En définitive, un très bon roman, je vous conseille de le lire ou de l'offrir à votre enfant ! Et je me demande même si un second tome n'est pas prévu ...

LES + :
  • Le côté original, unique de l'histoire.
  • Énigmes, mystères et jeu de pistes au rendez-vous.
  • Des personnages attachants, Christopher et Tom.
  • Ecriture fluide et légère.
  • Les symboles évoqués qui sont représentés et légendés permettant au lecteur de s'en imprégner.

LES - :
  • Peut-être un ouvrage trop conséquent pour le public visé ? (512 pages)
  • Peut-être trop jeunesse pour des adultes.


D | es passages 
« Nemini dixeris. N'en parle à personne.

Je me concentrais sur cet avertissement. Deux mots, écrits d'une seule traite. Et en latin.
... Maître Benedict était apothicaire, et le latin la langue des apothicaires. Un secret qui en cache un autre. Un code derrière un autre code. »

« Ces ingrédients sont des dons de Dieu, Christopher. Ce sont les outils de notre métier. Tu ne dois jamais oublier cela : ce sont des outils, rien de plus. Ils peuvent guérir ou tuer, mais ce ne sont pas eux qui décident. C'est la main - et le coeur - de celui qui les utilise. De toutes les choses que je t'enseignerai, c'est la plus importante. Est-ce bien compris ? »


1 commentaire :

Merci pour cette visite et ce commentaire petit chat ♥

Designed by OddThemes | Distributed by Gooyaabi Templates